Services

Le Pignon Bleu offre différents services pour les enfants et les familles des quartiers défavorisés de la ville de Québec qui ont des enfants de 12 ans et moins

  • Des services de nutrition communautaire pour les enfants et les familles
  • Des activités de socio-éducatives pour les enfants et leurs parents
  • Des parcours de formation et d’insertion au travail pour les adultes sans emploi.

 

Services socio-éducatifs

Les services socio-éducatifs du Pignon Bleu s’adressent aux familles à faible revenu habitant la Basse-Ville de Québec ayant un enfant de 12 ans et moins.

Projets et événements

Les enfants sont au cœur de la vie du Pignon Bleu. Voici un aperçu des projets qu’ils réalisent.   Saint-Sauveur vu par les enfants du Pignon Bleu «Grandir en ville» est une œuvre collective réalisée par les enfants du Pignon Bleu en l’an 2000. Elle représente le centre du quartier St-Sauveur. On peut y reconnaître l’école Marguerite-Bourgeoys, le Parc Durocher et la maison Le Pignon Bleu.   Les Apprentis poètes En 2010-2011, l’artiste multidisciplinaire, Hélène Matte, accompagnée de plusieurs poètes professionnels a permis aux enfants du Pignon Bleu de découvrir l’univers des mots et la richesse de l’écriture poétique. Après plusieurs ateliers de lecture et d’écriture, les Apprentis poètes ont pris la plume et composé leurs œuvres. En mars 2011, dans le cadre du Printemps des Poètes, ils ont présenté leurs créations au Musée national des beaux-arts du Québec. Une publication est en préparation ! Les voyageurs aplatis À l’hiver 2009, le Pignon Bleu a mis sur pied un projet permettant aux enfants de découvrir les multiples cultures et modes de vie dans les différents pays du monde. Chaque jeune a créé une représentation visuelle miniature et aplatie de lui-même, portant un carnet de voyage et une valise, aplatie elle aussi. Plusieurs complices à travers le monde ont ensuite accueilli dans leur quotidien le «personnage aplati» comme s’il était un invité réel. Avec lui, ils pouvaient visiter un lieu historique, un musée ou un parc afin d’y prendre quelques photos. Ces complices inscrivaient également quelques phrases dans le carnet de voyage afin d’expliquer aux enfants la manière de vivre dans leur pays (par exemple : une journée typique, la nourriture, les parcours en métro, etc.). Les «personnages aplatis» revenaient ensuite au Pignon Bleu par la poste. Tous sont revenus avec cadeaux, surprises et renseignements sur les pays visités ! Les aplatis, ambassadeurs des droits de l’enfant En 2010, le Pignon Bleu a poursuivi ce projet en l’inscrivant dans la promotion des droits de l’enfant tels que reconnus au niveau international. Le projet «Les aplatis, ambassadeurs des droits de l’enfant» a souligné, à sa façon, le 20e anniversaire de l’adoption de la Convention relative aux droits de l’enfant en 1989 par les Nations Unies. Par ce projet, nous voulions partager, à petite et à grande échelle, les droits fondamentaux des enfants de la Terre. Lors d’ateliers, les jeunes ont réfléchi et discuté des droits de l’enfant. Ils ont aussi appris comment devenir des ambassadeurs afin de partager leur vision de la Convention relative aux droits de l’enfant. Ensuite, par le biais d’un personnage aplati et de son matériel de voyage, ils ont poursuivi leur mission dans un pays francophone avec la complicité d’un messager.